Bien manger chez soi : des solutions pour les seniors

By | 7 décembre 2017

Une vérité somme toute élémentaire rebat nos oreilles sur les ravages du temps sur l’organisme humain. Une loi inéluctable veut que le corps décline après avoir atteint son âge de puissance. Si certains seniors tombent pour diverses raisons dans la situation de personnes dépendantes, d’autres finissent leur vie sans avoir été des personnes en situation de handicap ayant besoin de recourir à un service d’aide quelconque. Les dispositions dont ils font montre, ainsi que leur état de santé permettent le maintien à domicile de certains seniors avec, pour résoudre les soucis de travaux ménagers, le recours aux services d’aide à domicile dont les prestations peuvent aller jusqu’à l’aide à la toilette en addition au ménage à domicile.

Les palliatifs pour vivre plus longtemps en bonne santé

besoin alimentaire personnes agéesLes seniors peuvent bénéficier des services d’une assistante de vie qui peut prodiguer des soins infirmiers pendant les périodes de défaillance. Il est même possible de recourir à la téléassistance pour ceux qui ne souffrent pas encore de perte d’autonomie et n’ont pas forcément besoin d’un intervenante.
Le rôle de l’Etat est aussi d’une importance non négligeable avec le système de l’aide sociale et le versement d’allocation personnalisée d’autonomie, sans parler des avantages fiscaux dont bénéficient les personnes dépendantes (réduction d’impôt sous certaines conditions). L’aide aux personnes âgées assurée par tout prestataire de service qualifié est multiforme : accompagnement des personnes, livraison de courses, assistance aux personnes, soins à domicile, petits travaux, aide ménagère à domicile, petit bricolage, ménage repassage, portage de repas, nettoyage des vitres, service ponctuel, etc.

Services à la personne : pour une vieillesse sans souffrance

Le mal qui ronge une partie des personnes âgées est la solitude. A ce problème psychologique viennent parfois s’ajouter des soucis d’ordre physiologique, tels que le diabète ou les problèmes bucco-dentaires. Tout ceci a pour résultat la perte de l’appétit. Or, ceci entraîne le fait que le senior se nourrit moins bien et la malnutrition qui en découle accélère la perte d’autonomie.
C’est pourquoi il y a lieu d’apprendre aux seniors à veiller à l’apport de certaines substances obtenues à partir de la viande, du poisson ou de certains végétaux pour susciter l’appétit. Il ne faut pas encourager les seniors à entamer des régimes restrictifs qui peuvent à terme devenir anorexigènes.
Certains services sont tout à l’avantage des seniors, notamment l’aide à domicile qui peut concerner tout ce dont la personne âgée a le plus besoin, mais qu’elle n’est plus capable de faire :
– l’entretien du logement,
– l’entretien du linge,
– les tâches ménagères en général,
– le repassage à domicile…

Les pièges à éviter pour les seniors

En avançant en âge, le senior a tendance à négliger la préparation des repas. Il se contente alors de grignoter et occulte les plaisirs de la cuisine qu’il devrait vivre lors des moments agréables des repas.
L’idée fausse qu’on a tendance à cultiver est que les besoins alimentaires diminuent avec l’âge. La personne âgée a en réalité des besoins plus importants en vitamines et en protéines. Pour être sûr de jouir des meilleurs services en repas à domicile, il faut faire appel à une auxiliaire de vie qui maîtrise à la perfection l’alimentation pour les personnes âgées et, outre l’aide aux personnes âgées et le service de garde malade, peut même parfois faire des travaux de jardinage et des travaux de bricolage, si besoin. Vous pouvez devenir particulier employeur (paiement des employés de maison via chèque emploi service universel) ou passer par une agence de services à domicile.

(Visited 43 times, 1 visits today)