Quand la cuisine minceur se veut créative !

By | 2 août 2018

Les régimes où l’on doit s’affamer n’attirent plus, les gens préfèrent désormais mieux manger que de se priver de manger ! D’ailleurs, il a été démontré que les régimes trop stricts étaient inefficaces et qu’il valait mieux se créer de petits plats sains que de se laisser affamer. Voici notamment quelques idées à retenir pour adopter un régime à la fois goûteux et sain !

Comment mieux manger ?

Les nutritionnistes et les professionnels de la santé s’accordent sur le fait que les régimes restrictifs ne sont plus d’actualité vu qu’ils sont inefficaces. Entrainant carences et dérèglements organiques plus qu’autres choses, la privation de nourriture est à éviter. Pour stabiliser son poids et perdre dans la foulée les bourrelets mal placés, il n’y a rien de mieux que de combiner une alimentaire saine et la pratique régulière d’une activité physique. Il est en effet tout à fait possible de réaliser une cuisine hypocalorique, qui n’intègre ni du gras ni du sucre, mais qui reste agréable à déguster et à regarder. C’est là qu’intervient la cuisine créative, plus qu’un simple loisir créatif, cette activité est désormais reprise par les grands chefs et les diététiciens pour la création de petits plats savoureux et efficacement élaborés pour aider dans la perte de poids.

On retrouve ainsi divers menus sains concoctés par de grands chefs et des nutritionnistes de renom qui allient esthétiques et goûts. Pochoirs, douilles, moules et mandolines s’activent pour donner de la forme aux légumes et autres ingrédients qui composent les entrées, les plats et les desserts à 0 calories. On y privilégie l’usage des bouillons parfumés, que ce soit dans les papillotes ou en pochage, ce qui vient efficacement remplacer les matières grasses et donner plus de goût aux plats. La plupart des recettes minceurs actuelles intègrent également des vinaigrettes, des sauces et autres assaisonnements qui apportent une dimension gastronomique aux plats  tout en restant diététiques.

La cuisine créative mise en avant

Pour changer les habitudes alimentaires, il faut bien évidemment du courage et de la bonne volonté, mais avec un coaching minceur, la transition devient plus facile. Il faudra également apprendre à concocter des repas équilibrés qui ne sont pas riches en féculents et en mauvaise graisse. On peut par exemple utiliser de la crème entière, additionnée à des blancs d’œufs montés en neige au lieu de la crème chantilly qui est emplie de matière grasse et donc, ultra-calorique. Le goût reste toujours aussi savoureux, mais en adoptant une alimentation saine et opter pour des produits bio, on peut perdre du vendre et atteindre le poids idéal.

Pour la réalisation des pâtisseries, on peut bien évidemment utiliser du beurre, mais en veillant à n’utiliser qu’une petite portion. Pour parfumer les desserts, on opte pour la chicorée ou l’armagnac au lieu de l’huile de noix de coco qui contient du gras. Toutefois, l’huile de colza et de noix, qui sont riches en acides gras essentiels, mais ne sont pas pour autant à bannir de la sélection. Du côté des plats, on mise sur le maquereau, à assaisonner avec des herbes aromatiques et un peu de combava, d’huile de thym, de vanille ou de curcuma. En conclusion, on ne se prive pas et on choisit de rendre son assiette agréable, aussi bien au niveau du goût que du visuel.

(Visited 6 times, 1 visits today)