Que comprend un régime méditerranéen?

By | 13 avril 2020

Pour les nutritionnistes et diététiciens, l’un des régimes de référence est le régime méditerranéen. Depuis longtemps, ils vantent les qualités nutritionnelles des associations de légumes, de céréales, de poissons et de viandes, sans oublier bien sûr l’huile d’olive et le vin rouge.

Dans cet article, vous allez découvrir les bases de ce régime alimentaire, aussi appelé régime crétois pour la simple raison qu’il se compose des aliments suivants.

Fruits et légumes

Un régime ne peut être qualifié de Méditerranéen s’il ne se compose pas de fruits et de légumes frais. Vous pouvez les consommer crus pour tirer le meilleur parti des vitamines. Mais, vous pouvez également les consommer cuits et les cuisiner de différentes manières. Votre cuisine n’en sera que parfumée des senteurs puissantes de la Méditerranée. Pour évacuer ces arômes enivrants tout en agrémentant la pièce, pourquoi ne pas installer une hotte aspirante escamotable discrète et design ?

Céréales

Vous pouvez agrémenter vos plats de quelques céréales complètes tels que le boulgour ou le quinoa pour apporter un côté méditerranéen à votre recette. Elles sont connues pour ne contenir qu’un faible taux de sucre qui favorise la baisse de l’index glycémique.

En accompagnement de vos viandes et poissons, vous pouvez intégrer des légumineuses comme la lentille ou le pois chiche. Il n’y a rien de mieux pour préparer une recette gourmande, mais respectant le régime méditerranéen.

Sources de protéines légères (poisson, viande ou œuf)

Les protéines d’origine animale ne sont pas à proscrire dans un régime méditerranéen. Cependant, il faut en prendre modérément à raison de une à deux fois par semaine uniquement. En outre, il faut privilégier la viande blanche, sinon opter pour des œufs cuisinés dans toutes les recettes.

En substitut de la viande et des œufs, vous pouvez consommer des poissons, en particulier ceux qui sont riches en oméga 3 comme le saumon, la sardine, le bar, la daurade, le brochet ou encore le hareng. Pour la cuisson, il est préférable de les griller ou de les cuire à la vapeur.

Les produits laitiers

Que ce soit du fromage ou du yaourt, n’hésitez pas à introduire les produits laitiers dans vos repas quotidiens. Privilégier du fromage au lait de brebis pour un taux de matière grasse plus léger, sinon du fromage de vache peut aussi apporter son lot de bienfaits.

L’huile d’olive

Dans la cuisine méditerranéenne, l’huile d’olive est inséparable des recettes classiques, et même des salades. Il faut savoir que l’huile extraite à froid de l’olive est riche en acides gras mono-insaturés qui agissent sur le bon fonctionnement du système cardiovasculaire et préviennent contre l’oxydation grâce à la vitamine E.

Le vin rouge

Le vin rouge fait partie intégrante du régime méditerranéen, mais il doit être consommé avec modération. Une étude de 2018 publiés dans la revue scientifique The Lancet affirme que boire un verre d’alcool quotidiennement accroit le risque d’apparition d’une maladie de 0,5%. Cela concerne notamment toutes les catégories d’âge.

Les sucres naturels

Par sucres naturels, on entend par là les sucres non raffinés qui proviennent de fruits consommés au quotidien. Mais, le sucre est le carburant de l’organisme. Un apport trop faible peut entraîner une fatigue rapide. Pour le compléter, il est possible de prendre une cuillerée à soupe de sirop d’agave par jour. Il est riche en saccharose, un sucre avec un index glycémique faible.