Le couscous est-il un allié minceur ?

By | 6 avril 2020

De nombreuses études révèlent l’importance des épices dans les régimes d’amincissement. On peut en consommer différentes sortes et sous différentes formes. Mais, comme beaucoup de gens, vous vous demandez si les associer à du couscous pourrait faire grossir ou maigrir. Pour en avoir le cœur net, voici quelques explications qui vous apporteront la lumière sur vos questionnements.

Qu’apporte la semoule de couscous ?

Le couscous est un met ayant la forme de grains qui sont obtenus en agglomérant de la semoule de blé. Il se trouve entre la farine et le grain. Sa préparation consiste à moudre la graine sans son enveloppe. Or, ce dernier renferme tous les nutriments, vitamines et minéraux, essentiels au bon fonctionnement de l’organisme.

Dans un régime minceur qui nécessite un bon apport en fibres, il est pourtant recommandé de consommer des céréales complètes. En outre, opter pour un couscoussier en inox plutôt qu’un couscoussier traditionnel ne changera rien à l’apport de ce met. Le couscous cuit à la vapeur est connu pour être très calorifique. Dans 100 g, vous gagnez 170 calories avec très peu de protéine et de fibres, des éléments essentiels dans un régime minceur.

Le couscous fait-il grossir ?

Le couscous est un féculent classé parmi les pâtes, le riz ou les légumes secs. Il contient ainsi des glucides qui sont une source d’énergie essentielle au bon fonctionnement de l’organisme. Un corps qui s’affaiblit est un corps en manque de sucre.

Cependant, considérer le couscous comme étant un féculent nécessite de savoir faire la distinction entre sucres rapides et sucres lents.

Les aliments riches en sucres rapides sont généralement les sucreries ainsi que les biscuits sans oublier, bien entendu, les boissons sucrées. En effet, ces aliments apportent presque instantanément de l’énergie après leur consommation, mais risquent aussi d’augmenter le taux de glycémie.

Les aliments riches en sucres lents sont, par contre, constitués de glucides plus complexes. Leur assimilation se fait plus longtemps et n’augmente pas par conséquent le taux de glycémie. Cela signifie qu’ils ne sont pas un facteur de prise de poids. Il se trouve que le couscous est un aliment à sucres lents.

Astuces pour faire du couscous un allier minceur

La recette traditionnelle du couscous comprend plusieurs ingrédients, dont des légumes secs, de la viande riche en protéine et quelques condiments comme des raisins secs. Pour ne pas grossir en mangeant un plat à base de couscous, vous pouvez vous limiter sur le nombre d’accompagnements. En faisant le calcul, la semoule de couscous n’est pas l’élément riche en calories dans une recette traditionnelle. La raison est que si vous ajoutez environ 100 g de viandes (ex : agneau) dans 100 g de couscous, vous rajoutez aux 170 calories de ce dernier près de 300 calories supplémentaires.

En ce sens, si vous souhaitez manger un plat de couscous léger, optez pour un accompagnement à base de légumes. Privilégiez aussi les viandes maigres comme le poulet qui n’apporte que 160 calories pour 100 g, ou encore la dinde qui ne fait que 120 calories. Si vous modifiez légèrement les ingrédients, vous pouvez transformer ce plat maghrébin en un allié minceur qui vous apporte les protéines, sucres et fibres dont votre corps a besoin.